100 TAVI par an ou rien

Conformément à l’avis de la HAS  de décembre dernier, un arrêté du 28 mars publié au JO confirme le nombre minimum de 100 TAVI (Transcatheter aortic Valve Implantation) par an que devront dorénavant réaliser les centres ayant plus de 2 ans d’expérience dans la pose de ces dispositifs. Pour mémoire, ce seuil était jusqu’à présent de 24 interventions annuelles. En outre, à côté des TAVI, ces centres devront justifier de la réalisation de « plus de 200 actes de chirurgie valvulaire par an », précise l’arrêté, qui détaille également tous les critères auxquels doivent se conformer les centres posant des TAVI (voir notre article : préconisation de la HAS).

Les contrôles du respect de ces critères et du nombre d’interventions pratiquées « sont assurés par les ARS ». Les données de suivi des patients devront être envoyées à des observatoires régionaux, durant 10 ans, et de façon exhaustive, la prise en charge par l’Assurance-maladie étant conditionnée au respect de cet envoi ainsi qu’à celui des indications. 

Print Friendly, PDF & Email