Les cardiomyopathies hypertrophiques

Anomalies mitrales et cardiomyopathie hypertrophique
J.-F. Aviérinos. Marseille

L’alcoolisation septale : les indications,les contre-indications, les avantages et les limites
M.-C. Malergue. Paris

Cardiomyopathie Hypertrophique Obstructive : maladie du septum interventriculaire, de la valve mitrale ou des deux ? Chirurgie selon l’analyse physiopathologique
F. Dulguerov, C. Alexandrescu, G. Dreyfus. Monaco

 

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

Print Friendly, PDF & Email