La santé de demain comme vous la voulez et comme vos patients la veulent

Les médecins n’ont pas le moral ! C’est ce qui ressort pour l’essentiel de la « grande » consultation menée par le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) qui vient d’en publier les résultats. Les médecins sont fiers d’exercer une profession qui constitue avant tout une vocation, mais les excès de contraintes réglementaires, économiques, administratives et la dévalorisation de ce métier entretient chez eux un malaise profond. 

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter
Connexion

Print Friendly, PDF & Email