Du bonheur à la santé

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour ma santé » ; cette formule de Voltaire, si souvent reprise (et modifiée) au fil des siècles, trône en couverture de l’ouvrage du docteur Emilio La Rosa, comme pour annoncer dès le début la couleur : « le bonheur se nourrit de la santé et la santé du bonheur » ainsi que l’affirme l’auteur dans son introduction.

Et, c’est vrai, toute sa vie, l’être humain aspire à la bonne santé et recherche le bonheur. Mais en fait, comme personne à l’école ou plus tard ne nous apprend les chemins qui y conduisent, l’objectif principal de ce livre est de chercher à nous montrer comment être heureux. Vaste programme…

Le livre analyse la relation étroite entre bonheur et santé et propose une sorte de gymnastique du bonheur basée sur la « neuroplasticité » (capacité du cerveau à continuer à créer de nouvelles connexions, en fait à continuer à apprendre tout au long de sa vie) et la psychologie positive.

La santé est un sujet de plus en plus actuel et, dans ce monde en crise économique morale et politique, la recherche du bonheur a de plus en plus d’adeptes ; la croyance selon laquelle le bonheur s’obtient dans l’au-delà ayant perdu du crédit, les personnes recherchent le bien–être matériel et spirituel « ici et maintenant ».

C’est toute l’ambition de l’ouvrage de nous aider à y parvenir : après avoir établi la réalité des relations positives entre bonheur et santé, entre bonheur et longévité, l’auteur analyse ce qu’il appelle la culture du bonheur et insiste sur les méthodes d’apprentissage à la félicité, en luttant contre les principaux obstacles pour l’atteindre et en se focalisant sur les attitudes bénéfiques, au premier rang desquelles il place la méditation.

Alors, convaincant ?

Ce qui est indiscutable, c’est le sérieux avec lequel l’auteur explore de manière scientifique les mécanismes de la conscience du bonheur et les processus liés à la souffrance, en montrant au fil des pages combien son analyse est documentée.

Pour autant, sera-t-il plus facile au lecteur d’être heureux à la fin de l’ouvrage ? On ne peut l’affirmer, mais il aura au moins acquis un bon nombre de pistes pour y parvenir.

Emilio La Rosa, médecin, diplômé en santé publique et gestion des services de santé, docteur en anthropologie et écologie, directeur du CRESS (centre de recherche et d’étude santé et société) vient de publier ce livre aux éditions L’Harmattan.

 

Auteur : Emilio La Rosa

Editeur : L’harmattan

Pagination : 188 pages

Prix public : Livre : 18,05 €

pdf : 13,99 €

ePub : 13,99 €

Print Friendly, PDF & Email