Retraite : les nuages se dissipent

Pour sauver leur régime complémentaire de retraite, les médecins libéraux ont payé cher. En cinq ans, la cotisation ASV a augmenté de 70 % et le point a diminué de 16 %. Et de nouvelles augmentations interviendront entre 2017 et 2020. La potion est rude pour les cotisants et pour les retraités, mais cette fois, il semble que l’équilibre du régime de retraite complémentaire des médecins libéraux soit assuré et que les jeunes générations puissent envisager l’avenir plus sereinement.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

Print Friendly, PDF & Email