Assurance maladie universelle : Entretien de Jean de Kervasdoué

Pour celui qui a longtemps dirigé la chaire d’économie de la santé du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), dont il est aujourd’hui professeur émérite, la proposition de Martin Hirsch et Didier Tabuteau n’a que des inconvénients.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

Print Friendly, PDF & Email