Le SML craint le report des revalorisations

Le rythme des dépenses du régime général poursuit une croissance soutenue puisque pour le seul mois de janvier, elles ont progressé de 3,8 % par rapport à janvier 2016.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter
Se connecter