Le stationnement gratuit des médecins remis en cause

Dans de nombreuses villes, le caducée ne dispense plus les médecins en visite chez leurs patients de payer leur stationnement, et la proposition d’un abonnement annuel de 240 euros (120 euros pour 120 visites ou plus effectuées dans l’année) ne fait pas l’unanimité.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter
Se connecter