L’UNOCAM pourrait signer la convention

On se souvient que faute d’un accord sur les modalités de copaiement du forfait patientèle médecin traitant par les complémentaires santé, l’Union Nationale  des Organismes Complémentaires d’Assurance Maladie (UNOCAM) avait refusé de signer la dernière convention médicale. L’UNCAM et les complémentaires se sont parlé et sont aujourd’hui en passe de trouver un accord de principe,  « ce qui ouvrirait la voie à une signature de la convention par l’UNOCAM avant la fin de l’année », précise Albert Lautman, directeur général d la Mutualité française. Des solutions techniques ont été trouvées qui permettent de rendre visible la quote-part de la participation des complémentaires dans la prise en charge du forfait patientèle. Si le projet aboutit, les médecins traitants se verraient verser leur forfait par deux circuits. Cet accord de principe devra être formalisé rapidement pour pouvoir être intégré dans le PLFSS 2018.

Print Friendly, PDF & Email