Exit l’accès partiel …

Le Centre National des Professions de Santé (CNPS), qui avait alerté les parlementaires sur « les dangers de cette disposition en matière de qualité et de sécurité des soins », salue la décision de la Commission des Affaires sociales du Sénat de supprimer l’accès partiel pour les professions de santé. « La transposition de la directive européenne Qualification par le précédent Gouvernement était une erreur », estime le CNPS qui demande aux députés de confirmer cette suppression.

Print Friendly, PDF & Email