L’Avantage Supplémentaire Maternité est entré en vigueur

L’avenant conventionnel signé en avril dernier instaurant un Avantage Supplémentaire Maternité (ASM) pour les femmes médecins – que prévoyait le PLFSS 2017 – s’applique depuis le 29 octobre dernier. Sous condition d’interruption totale d’exercice médical, une aide financière de 3 100 euros brut sera versée durant trois mois aux praticiennes du secteur 1 ou ayant souscrit à l’OPTAM (ex CAS). Cette somme se réduit à 2 066 euros brut pour les praticiennes de secteur 2 à temps plein. Pour un mi-temps (8 demi-journées hebdomadaires) en secteur 1, la prestation mensuelle est de 1 550 euros brut et de 1 033 euros brut en secteur 2.

En cas de congé paternité, l’aide sera égale à 36 % de l’aide maternité, soit 1 116 euros brut pour un praticien temps plein en secteur 1 ou ayant souscrit à l’OPTAM et 744 euros brut pour un praticien temps plein en secteur 2. A mi-temps, cette allocation mensuelle s’élèvera respectivement à 558 euros brut et à 372 euros brut. Versée en plus des droits acquis en matière de maternité (ou d’adoption), cette aide financière sera versée à compter du mois suivant l’arrêt de travail et pour une durée de trois mois.

Print Friendly, PDF & Email