La CSMF et le SML signeront l’avenant télémédecine

Même s’ils jugent insuffisant le niveau de rémunération des médecins pour les actes de téléexpertise, le SML et la CSMF ont choisi de signer l’avenant conventionnel n° 6 sur la télémédecine. Pour la confédération, cela signifie son retour dans la convention. 

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter
Connexion

Print Friendly, PDF & Email