APC, mode d’emploi en cardiologie

La convention médicale de 2016 prévoit la revalorisation de l’Avis Ponctuel de Consultant, avec une nouvelle appellation APC, remplaçant l’ancienne dénomination C2 et sa déconnexion de la valeur du C. Ainsi, le montant de l’APC est valorisé 50 € à partir du 1er juin 2018. Le texte officiel de l’APC est inscrit à l’article 18B des dispositions générales de la NGAP. L’Avis Ponctuel de Consultant, dans le cadre du parcours de soins, est un avis donné par un médecin spécialiste (tout secteur) à la demande explicite du médecin traitant.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

Print Friendly, PDF & Email