Cardiologues, qui êtes-vous ? – Entretien Richard Isnard

Le président du Collège National des Enseignants de Cardiologie démontre que la réforme du DES de cardiologie, qui a maintenu la durée du socle commun de formation à 4 ans, contraindrait les futurs cardiologues à devoir accumuler plus de compétences en un temps plus restreint qu’auparavant.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

Print Friendly, PDF & Email