La CSMF signe des accords avec des complémentaires

La confédération a annoncé récemment la signature de deux accords avec des complémentaires santé. Un accord-cadre entre la CSMF et le Centre Technique des Institutions de Prévoyance (CTIP) vise à « favoriser le développement d’accords contractuels entre médecins libéraux et institutions de prévoyance », indépendamment de l’Assurance Maladie. « Sont visées en particulier les actions de prévention, de dépistage, mais également la coordination de certains parcours de soins », explique la CSMF, qui veut pouvoir « tester et promouvoir de nouveaux modes d’organisation des soins tout en intégrant de nouvelles technologies ». Le deuxième accord a été passé avec le groupe de protection sociale Klesia, et vise à lancer une consultation de prévention pour les 600 000 non-cadres de la branche transport. Cette consultation longue sera rémunérée 125 euros, effectuée sans avance de frais et prise en charge intégralement par le fonds dévolu au « haut degré de solidarité » de la branche (prévention santé des salariés, action sociale) géré par l’institut de prévoyance Carcept Prev, du groupe Klesia.

Print Friendly, PDF & Email