Pour les syndicats, le compte n’y est pas

L’intersyndicale mobilisée en faveur des EHPAD juge les mesures annoncées par Agnès Buzyn pas à la hauteur des attentes. Ainsi, la CFDT santé-sociaux a calculé que l’enveloppe de 360 millions pour recruter du personnel soignant de 2019 à 2021 correspond à 18 500 euros par an et par établissement, soit un Equivalent Temps Plein (ETP) à l’issue des trois ans. 

De même, 36 millions d’euros ne permettront pas de généraliser la présence infirmière de nuit d’ici à 2020. En effet, « cet objectif, s’il devait être poursuivi, emmènerait la création de 2,5 ETP par établissement, soit un budget annuel de 800 millions d’euros pour l’ensemble des EHPAD ».

Print Friendly, PDF & Email