Télémédecine : ils ont signé, mais…

Malgré des réserves, concernant en particulier la rémunération des actes de télé-expertise, mais considérant que cet avenant constituait un point de départ pour développer la télémédecine, quatre syndicats ont signé l’avenant relatif à la télémédecine : ma CSMF, le SML, MG France et Le Bloc.

Quant au SNSMCV, il tient « à exprimer sa déception sur le manque d’ambition et de moyen du texte sur un sujet pourtant présenté par les tutelles comme primordial en termes de santé publique. Un champ de couverture trop limité, des contraintes administratives trop lourdes, une aide financière à l’équipement insuffisante et un niveau de rémunération en regard trop faible, font courir le risque d’un regrettable échec par manque d’engagement des praticiens. Preuve en est le montant indigent de la télé expertise, 12 € pour un acte de médecin spécialiste ».

Print Friendly, PDF & Email