Livre Blanc

L’avenir de la cardiologie libérale

Réaliser un Livre Blanc peut apparaître avant tout comme une figure de style imposée à toute spécialité qui souhaite voir respecter son exercice spécifique ! Et pour la cardiologie, c’est le troisième du genre.
Les pratiques changent et la collectivité ne cesse légitimement de demander des comptes. Nous devons répondre à ces enjeux de l’exigence de qualité en conjuguant la poursuite des nombreuses procédures déjà initiées par nos structures agréées tant pour la FMC que pour l’EPP à l’exercice de la plus grande transparence dans l’analyse de ces données issues des registres et observatoires indispensables à cette tâche.

Sommaire

Préface

L’obligation d’anticiper, par Jean-François Thébaut

Introduction

La révolution du métier de cardiologue

Partie 1

Le nouveau partenariat entre le malade et le cardiologue

■ Chapitre 1. La pathologie change

■ Chapitre 2. Le patient change

■ Chapitre 3. Les pratiques cardiologiques changent

Partie 2

Les nouvelles conditions de l’exercice professionnel

■ Chapitre 1. L’exigence croissante de la qualité

■ Chapitre 2. Activité en hausse, Démographie en baisse : le nouveau défi de la cardiologie libérale

■ Chapitre 3. Solvabilisation et Régulation du progrès médical

Partie 3

Le nouveau contrat entre le cardiologue et la société

■ Chapitre 1. Parcours de soins, ALD : nouvelles exigences collectives

■ Chapitre 2. Nouveaux acteurs et nouvelles missions

■ Chapitre 3. Quel nouveau contrat social pour les cardiologues ?

Annexes

■ Annexe 1. Enquête auprès des internes en cardiologie

■ Annexe 2. Enquête auprès des cardiologues libéraux

■ Annexe 3. 2 numéros spéciaux de la revue Le Cardiologue

■ Annexe 4. Malade cardiaque ? Un métier !

■ Annexe 5. Le bilan des 10 propositions du Livre Blanc précédent (2000)

■ Annexe 6. Résumé des propositions du Livre Blanc 2008

Print Friendly, PDF & Email