Refus de soins : l’Ordre présente un premier état des lieux

La Commission d’évaluation des pratiques de refus de soins auprès du Conseil National de l’Ordre des Médecins a rendu son premier bilan à la ministre de la Santé dans lequel il est surtout question du manque de moyens nécessaires à une véritable évaluation de ces pratiques discriminatoires.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

Print Friendly, PDF & Email