Epi-Phare pour l’épidémiologie des produits de santé

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse Nationale d’Assurance-maladie (CNAM) viennent d’annoncer la création d’une structure consacrée à l’épidémiologie des produits de santé. Ce Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) baptisé Epi-Phare réunit l’équipe du pôle d’épidémiologie de l’ANSM et celle du département des études de santé publique de la CNAM.

Installé dans les locaux de l’ANSM et dirigé par le Pr Mahmoud Zureik, jusqu’ici conseiller scientifique de l’agence sanitaire, et deux adjoints, les Drs Rosemary Dray-Spira (ANSM) et Alain Weill (CNAM), Epi-Phare a pour mission de « répondre à la demande croissante d’études basées sur l’exploitation des données complexes et de très grande ampleur du Système National des Données de Santé (SNDS), et ce de manière réactive ». Ces études doivent permettre notamment « d’identifier plus précocement et plus précisément les risques liés aux produits de santé et d’éclairer les décisions des pouvoirs publics en matière de sécurité sanitaire », explique l’ANSM et la CNAM.

Le programme de travail de la structure ciblera le mésusage, les populations considérées comme fragile (personnes âgées, nourrissons et enfants, femmes enceintes, populations défavorisées…) ou les nouveaux médicaments.

© Alexander Raths

Print Friendly, PDF & Email