ALD : nouvelle étape dans la simplification des procédures

Un premier décret d’octobre 2016 avait allégé les modalités d’élaboration du protocole de soins en la confiant au seul médecin traitant avant transmission au service du contrôle médical de l’Assurance Maladie dont l’absence de réponse sous deux semaines vaut avis favorable. —————————————————————————————————La lecture des archives est réservée à nos abonnés papier : Se connecter