CAS : baisse lente mais continue des dépassements d’honoraires

Si le Contrat d’Accès aux Soins (CAS) n’a pas connu une vague d’adhésion massive, sa montée en charge se poursuit et l’effet attendu sur les dépassements d’honoraires se confirme.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

image_pdfimage_print