ESC 2019 – Paris

Cette édition du congrès de l’ESC a été une belle réussite à tout point de vue. Nous abordons dans ce cahier spécial ESC quelques études marquantes aux conclusions diverses, parfois décevantes (comme PARAGON-HF) mais parfois inattendues (ISAR-REACT 5, DAPA-HF)… La vérité n’est parfois pas là où on l’attend ! Ainsi va la science…

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter




Guide pratique simplifié des AAP

Le Cardiologue est partenaire de CNCF pour la parution de ce guide. L’antiagrégation plaquettaire apporte un bénéfice de plus en plus établi sous différentes modalités aux patients à risque thrombotique en particulier dans le cadre des syndromes coronaires aigus à court, moyen et long terme et dans les atteintes vasculaires périphériques.
Dans les suites des traitements interventionnels, leur gestion est souvent complexe au quotidien du fait de la coexistence parfois nécessaire avec des AVK ou des AOD dans le suivi de la FA ou de la maladie veineuse ou de la survenue d’événements intercurrents.
Pour toutes ces raisons et faciliter notre évaluation du bénéfice-risque au quotidien, il nous a pensé souhaitable de proposer à l’ensemble des cardiologues ce GPS des AAP.

Pour recevoir ce numéro exceptionnel, contactez-nous par mail en cliquant ici ou rendez-vous sur le site du cncf.

Sommaire

 

1. Pharmacologie des AAP

2. Risque cardiovasculaire

3. Prévention primaire

Syndrome coronaire aigu

Maladie coronaire stable

Fibrillation atriale et syndrome coronarien aigu

4. Cardiologie interventionnelle structurelle

5. Maladie neurovasculaire

6. Artériopathie des membres inférieurs

7. Situations cliniques diverses

Gestion des hémorragies PA

situations préopératoires PA

8. Allergie à l’aspirine

Hypersensibilité

Désensibilisation




Réflexions sur le métier et les conditions d’exercice

Le métier de médecin spécialiste en « Cardiologie et maladies vasculaires » ne cesse d’évoluer. En 2001 un premier groupe de travail, associant les principales composantes de la profession, avait réfléchi au contenu de notre métier et à ses conditions d’exercice. La prise de conscience d’un déclin démographique imminent avait largement influencé cette réflexion. Dix ans plus tard, le paysage a changé. Les prévisions démographiques semblent moins catastrophiques qu’annoncées, mais des problèmes spécifiques se démasquent ; ils concernent en particulier la couverture des besoins de « proximité…

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter




ESC 2018 – Munich

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter




Guide pratique simplifié des AOD

Le Cardiologue est partenaire du CNCF pour la parution de ce guide. Les anticoagulants oraux directs constituent un véritable progrès thérapeutique dans la prise en charge de la fibrillation atriale et répondent au cahier des charges de l’antithrombotique tant attendu des thrombologues : un usage oral, une dose fixe, une large fenêtre thérapeutique, un meilleur rapport efficacité/tolérance, sans interférence alimentaire, sans nécessité de surveillance biologique régulière.

Pour recevoir ce numéro exceptionnel, contactez-nous par mail en cliquant ici ou rendez-vous sur le site du cncf.

Sommaire

 

1. Les principales caractéristiques des AOD

Principales caractéristiques des anticoagulants oraux

Indications et posologies des anticoagulants oraux directs (AOD)

Profil clinique des patients ne devant pas recevoir d’AOD

2. La prescription contextualisée des AOD

Stratification des risques thrombotique et hémorragique dans le cadre de la FA

Choix de l’anticoagulant en cas de fa chez la femme ou chez l’homme

Modalités d’instauration du traitement par AOD

Surveillance et suivi d’un patient sous AOD

AOD : anticoagulant a ne pas omettre chez le decati

AOD et « vulnerabilite » : appliquer la règle des 5C

Surveillance biologique des AOD

Dosages specifiques des AOD

Impact sur les tests de coagulation classiques ou de routine

Impact sur les tests de coagulation du bilan de thrombophilie

Tests du bilan de thrombophilie realisables sous AOD

3. La gestion des actes invasifs ou chirurgicaux

Gestion du traitement par aod en cas de geste invasif ou chirurgical programme

AOD et actes endoscopiques digestifs

Anticoagulants et soins dentaires ou stomatologiques

Protocole d’arrêt et de reprise d’un aod pour une chirurgie ou un acte invasif

Chirurgie en urgence et gestion des AOD

4. La gestion des complications hémorragiques

Gestion des hemorragies sous anticoagulant oral

Gestion des hemorragies sous AOD

Gestion d’une hemorragie chez un patient traité par dabigatran

Agent de reversion specifique et exclusif du dabigatran

Gestion d’une epistaxis sous AOD

Initiation ou reprise du traitement anticoagulant en cas d’hémorragie cérébrale

Modalités d’initiation du traitement anticoagulant en cas d’AVC

5. Les gestes en cardiologie

Cardioversion (cv), FA et AOD

Syndrome coronaire aigu (SCA) et FA sous AOD

Durée de l’association antiplaquettaire anticoagulant en cas de SCA

Ablation, FA et AOD

6. Les comédications, associations et interactions

Interactions medicamenteuses et AOD

Gestion pratique et modalites d’un relais par AOD

Education therapeutique et carte




L’exercice libéral en cardiologie : pourquoi et comment ?

La médecine est un métier de vocation. Douze années en moyenne d’études après le baccalauréat sont nécessaires pour devenir cardiologue. Puis vient le temps du choix de l’installation, carrière hospitalière ou libérale. Le choix est tout personnel : intégrer une structure, un groupe, se créer une patientèle… Autant dire que ce choix mérite une réflexion à laquelle Le Cardiologue vous donne des éléments de réponses.

Sommaire

Editorial : Le libéral, ce cher inconnu, par Jean-Pierre Binon, Président du SNSMCV

To be or not to be cardiologue libéral

Le choix du libéral

Les questions de nos jeunes internes

Le remplacement, comment ça marche ?

Conditions requises pour obtenir la licence de remplacement

Les principaux points à retenir du remplacement

La liberté de l’exercice libéral [INTERVIEW]

En pratique, s’installer en libéral

Les 10 commandements de l’installation en libéral

Le choix du secteur

Les différents types d’associations

L’assurance responsabilité civile professionnelle

La prévoyance du cardiologue libéral ?

Qu’est ce que la nomenclature et comment coter des actes simples ?

Règles des associations ou succession d’actes techniques

Pourquoi se syndiquer quand on est jeune ?

L’UFCV : assurer la formation médicale continue

Le CNCF : rassembler et promouvoir la cardiologie libérale

La commission numérique préparer la profession aux évolutions technologiques

Téléchargez le numéro au format pdf




29e Congrès du CNCF – Abstracts 19-21 octobre 2017

Le prochain congrès du CNCF s’est tenu au Palais des congrès de Lille, du jeudi 19 au samedi 21 octobre 2017.
Déjeuners-débats, ateliers, sessions scientifiques et speed data ont été les composantes de cette manifestation, où de nombreux experts parmi les plus reconnus étaient présents dans tous les domaines des pathologies cardiovasculaires, de l’imagerie et de la thérapeutique.

Vous pouvez le télécharger ici




ESC 2017 – Barcelone

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter




ESC 2016 – Rome

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter




ESC 2015 – Londres

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter