DPC : l’Ordre, le CMG et la FSM revendiquent la gestion du portfolio

Le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), le Collège de Médecine Générale (CMG) et la Fédération des Spécialités Médicales (FSM) réfutent le « pseudo-portfolio » actuel et demandent que leur soient confiés la définition du contenu, l’hébergement et les modalités d’utilisation d’un véritable portfolio. Pour Gérald Gaillot, président du conseil de surveillance du DPC, ils anticipent une réalité qui n’est pas d’actualité.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

image_pdfimage_print