1

… et des listes communes Avenir Spé-Le Bloc

Des représentants des syndicats Le Bloc et Avenir Spé ont annoncé qu’ils allaient former l’Union syndicale Avenir Spé-Le Bloc, notamment en vue des prochaines élections aux URPS pour lesquelles cette nouvelle union présentera des listes. Rappelons que lors de ces prochaines élections, il n’y aura que deux collèges, celui de la médecine générale et celui des autres spécialités, le collège des spécialistes de bloc ayant été supprimé en 2015. « Cela nous paraissait assez logique de nous associer pour avoir une vraie dynamique et une vraie proposition », commente Patrick Gasser, le président d’Avenir Spé. Cette union syndicale a vocation à perdurer après les élections. Pour  Patrick Gasser, il s’agit là d’un « renouveau du syndicalisme médical » correspondant au souhait des spécialistes d’ « être représentés par eux-mêmes ».