Le Cardiologue est partenaire de CNCF pour la parution de ce guide. Les anticoagulants oraux directs constituent un véritable progrès thérapeutique dans la prise en charge de la fibrillation atriale et répondent au cahier des charges de l’antithrombotique tant attendu des thrombologues : un usage oral, une dose fixe, une large fenêtre thérapeutique, un meilleur rapport efficacité/tolérance, sans interférence alimentaire, sans nécessité de surveillance biologique régulière.

Pour recevoir ce numéro exceptionnel, contactez le syndicat par mail en cliquant ici ou rendez-vous sur le site du cncf.

Sommaire

 

1. Les principales caractéristiques des AOD

Principales caractéristiques des anticoagulants oraux

Indications et posologies des anticoagulants oraux directs (AOD)

Profil clinique des patients ne devant pas recevoir d’AOD

2. La prescription contextualisée des AOD

Stratification des risques thrombotique et hémorragique dans le cadre de la FA

Choix de l’anticoagulant en cas de fa chez la femme ou chez l’homme

Modalités d’instauration du traitement par AOD

Surveillance et suivi d’un patient sous AOD

AOD : anticoagulant a ne pas omettre chez le decati

AOD et « vulnerabilite » : appliquer la règle des 5C

Surveillance biologique des AOD

Dosages specifiques des AOD

Impact sur les tests de coagulation classiques ou de routine

Impact sur les tests de coagulation du bilan de thrombophilie

Tests du bilan de thrombophilie realisables sous AOD

3. La gestion des actes invasifs ou chirurgicaux

Gestion du traitement par aod en cas de geste invasif ou chirurgical programme

AOD et actes endoscopiques digestifs

Anticoagulants et soins dentaires ou stomatologiques

Protocole d’arrêt et de reprise d’un aod pour une chirurgie ou un acte invasif

Chirurgie en urgence et gestion des AOD

4. La gestion des complications hémorragiques

Gestion des hemorragies sous anticoagulant oral

Gestion des hemorragies sous AOD

Gestion d’une hemorragie chez un patient traité par dabigatran

Agent de reversion specifique et exclusif du dabigatran

Gestion d’une epistaxis sous AOD

Initiation ou reprise du traitement anticoagulant en cas d’hémorragie cérébrale

Modalités d’initiation du traitement anticoagulant en cas d’AVC

5. Les gestes en cardiologie

Cardioversion (cv), FA et AOD

Syndrome coronaire aigu (SCA) et FA sous AOD

Durée de l’association antiplaquettaire anticoagulant en cas de SCA

Ablation, FA et AOD

6. Les comédications, associations et interactions

Interactions medicamenteuses et AOD

Gestion pratique et modalites d’un relais par AOD

Education therapeutique et carte

Print Friendly, PDF & Email