1

Hausse des postes ouverts aux options et FST


La réforme du 3e cycle des études médicales a instauré 24 Formations Spécialisées Transversales (FST) et 16 options des 44 Diplômes d’Etudes Spécialisées (DES), qui se sont substituées aux anciens DES Complémentaires (DESC). Les premiers étudiants issus de cette réforme pourront commencer une telle formation dès novembre prochain au titre de l’année universitaire 2019-2020. Un premier arrêté publié le 28 juin fixait à 1 816 le nombre d’étudiants pouvant accéder à une FST (1 258) ou une option (558). Un nombre jugé très insuffisant par les syndicats d’étudiants, de spécialistes et les sociétés savantes qui l’ont fait savoir. Ils ont été entendus : un nouvel arrêté publié en juillet et abrogeant le précédent fixe ce nombre à 2 214, dont 1 440 pour les FST (+ 182) et 674 pour les options (+ 116).
La cardiologie pédiatrique et congénitale voit son nombre de postes s’établir à 37 (+ 6), celui de la cardiologie interventionelle de l’adulte à 43 (+ 9), celui de la rythmologie interventionnelle et stimulation cardiaque à 34 (+ 6) et celui de l’imagerie cardiovasculaire d’expertise à 50 (+ 9).