Insécurité : sous-déclaration des incidents

Les derniers résultats de l’Observatoire de la sécurité des médecins piloté par l’Ordre montrent une sous-déclaration des agressions subies par les médecins et une méconnaissance de leur part des moyens de se protéger.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

image_pdfimage_print