1

La mortalité infantile a baissé de moitié en 30 ans

Le monde a été témoin d’une réduction spectaculaire de la mortalité infantile depuis la fin des années 1980. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En 1989, 95 enfants sur 1 000 mourraient avant leur cinquième anniversaire, principalement de causes évitables. En 2018, ce taux était tombé à un peu moins de 40 pour 1 000, soit une réduction de près de 60 %. Mais de grosses disparités régionales subsistent. L’Afrique Centrale et de l’Ouest reste ainsi la région du monde la plus touchée par la mortalité infantile avec un taux de 97 décès pour 1 000, alors que son taux le plus faible est observé en Europe de l’Ouest où elle ne concerne que 4 enfants sur 1 000. [En savoir plus]