1

Livre Blanc

L’avenir de la cardiologie libérale

Réaliser un Livre Blanc peut apparaître avant tout comme une figure de style imposée à toute spécialité qui souhaite voir respecter son exercice spécifique ! Et pour la cardiologie, c’est le troisième du genre.
Les pratiques changent et la collectivité ne cesse légitimement de demander des comptes. Nous devons répondre à ces enjeux de l’exigence de qualité en conjuguant la poursuite des nombreuses procédures déjà initiées par nos structures agréées tant pour la FMC que pour l’EPP à l’exercice de la plus grande transparence dans l’analyse de ces données issues des registres et observatoires indispensables à cette tâche.

La lecture est réservée à nos abonnés.

Pour lire cet article, vous devez vous connecter