1

Même un Covid-19 léger peut laisser des séquelles organiques à moyen terme

(Medscape – Claude Leroy) Des chercheurs de la clinique universitaire de Hambourg-Eppendorf, en Allemagne, ont pu démontrer que même les Covid-19 légers à modérés peuvent affecter à moyen terme le fonctionnement cardiaque, pulmonaire et rénal, tout en augmentant la fréquence des thromboses veineuses des membres inférieurs [1]. Les résultats de leur étude sont tous significatifs sur le plan statistique (p < 0,019 ou moins)… [Lire la suite]