Un pavé dans la mare de la démocratie sanitaire

Dans un court brûlot d’une trentaine de pages, le secrétaire général démissionnaire de la Conférence Nationale de Santé (CNS), dénonce « une vaste mascarade » de démocratie sanitaire.

La lecture est réservée à nos abonnés papier

Pour lire cet article, vous devez vous connecter

image_pdfimage_print