1

Vaccin anti-Covid : un risque de myocardite moindre après la 3e dose qu’après la 2e

(Medscape – Aude Lecrubier) Le risque de myocardite est augmenté après la première dose de rappel (troisième dose) de vaccin anti-Covid-19, quoique de façon moins marquée qu’après la deuxième dose. D’autre part, il diminue avec l’allongement de la durée entre les doses. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude de pharmaco-épidémiologie sur le risque de myocardite après une vaccination par un vaccin à ARNm (Comirnaty ou Spikevax) réalisée dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre le Covid-19, EPI-PHARE (groupement d’intérêt scientifique ANSM-Cnam)… [Lire la suite]